Forum Pro Images

Pour sa 7ème édition, ce mini-salon photo 100% professionnel a fait la preuve de sa légitimité avec près de 1000 visiteurs sur deux jours (les 18 et 19 juin derniers).

Le fait

Le Forum Pro Images s’est tenu cette année dans les jardins de Paris-Bercy,  les 18 et 19 juin derniers. Ce mini-salon centré sur les seules activités photo professionnelles a accueilli plus de 40 exposants/partenaires et quelques 1000 visiteurs. Cette 7ème édition fait entrer cette manifestation, voulue conviviale par Jean-François Forchantre son initiateur, dans le cercle des rendez-vous parisiens incontournables en devenant un lieu de rencontres et d’échanges, notamment grâce à l’organisation de micro-conférences thématiques.

Le décryptage

La photographie professionnelle a dépassé le stade de la crise. Elle vit au jour le jour. Ce régime, les professionnels s’en accomodent d’ailleurs en se voulant les chantres du pragmatisme A ce régime, ceux qui en vivent sont des entrepreneurs engagés, énergiques, qui ont fait le tour de la question sans état d’âme. Ils font face à la dérégulation des prix, au non respect des droits d’auteurs, à la concurrence des grandes banques d’images, à la mondialisation et estiment qu’il y a quand même moyen de s’en sortir en traçant sa route. En fait chacun s’est bricolé son modèle économique et s’en accomode.

L’innovation des marques permet aux professionnels de saisir de nouvelles opportunités avec des investissements qui s’accélèrent mais qui autorisent un gain de productivité et de qualité  :  les nouveaux outils logiciels d’Adobe ou encore de Nik Software sont de ceux-là ; le Nikon D800E compte également pour cette édition (36,3 millions de pixels sans filtre anti-aliasing). Ce dernier « titillait » certains professionnels comme une alternative aux dos numériques plus coûteux en studio : les fabricants de ces derniers redoutent cette tentation, mais font valoir les bénéfices de leurs solutions, non sans argument d’ailleurs. Le Canon EOS5D dans sa version 3 reste la norme pour ceux qui produisent de la vidéo en qualité cinématographique, même si Nikon commence à se faire une place au soleil dans cette spécialité. L’accessoirisation des reflex pour filmer efficacement est une mane pour les distributeurs : une créativité technique qu’il convient de bien surveiller, car les sliders, chariots-travelling, steadycams et autres dispositifs sont autant de solutions pour donner une esthétique vraiment professionnelle à une réalisation vidéo tournée avec un HDSLR.

Au titre des tendances professionnelles 2012 on aura pu noter le soucis des fabricants de repousser les limites de “l’accutance” de capture ; en supprimant le filtre passe-bas devant les capteurs sur les Nikon D800E et Leica M9 Monochrome mais également sur le Fuji X-Pro 1 qui lui adopte un CMOS baptisé  » Trans-X »  qui utilise une matrice non rectiligne pour la disposition des photosites afin d’éviter les effets de moirage. Autre tendance : la montée des sources HMI chez les fabricants de flashes (comme Profoto) permettant de proposer un éclairage continu abondant compatible lumière du jour pour le tournage avec un HDSLR. Du coup, les acteurs du monde du cinéma s’intérressent de près au potentiel représenté par la filière photo…la présence pour la première fois à ce Forum Pro Images du fabricant 5600K l’atteste.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :