Les collections photo françaises ont leur portail !

Le portail AraGo a pour ambition de présenter toutes les collections et fonds photographiques disponibles en France.

Le fait

La Réunion des Musées Nationaux en liaison avec la Mission de la photographie a lancé le 27 mars le site www.photo-arago.fr, un portail visant à donner une visibilité publique à toutes les collections et fonds photographiques conservés en France. Les 17 000 documents visibles aujourd’hui ne représentent qu’une petite partie des fonds, mais cette sélection permet d’avoir un aperçu très complet de l’œuvre d’auteurs renommés ou moins connus. Ce chiffre devrait rapidement augmenter car tous les établissements publics et privés détenteurs de fonds sont invités à signer une convention pour placer sur ce site vitrine un corpus de photos bien renseignées qui donneront envie d’en savoir plus sur l’auteur et son travail.

Le décryptage

La visibilité des fonds photographiques est un préalable à toutes formes de valorisation. Au-delà de faciliter l’accès de la culture au plus grand nombre, le simple fait de montrer la diversité des ressources photographiques disponibles en France permet aux acteurs économiques de jouer leur rôle en imaginant des développements commerciaux innovants. C’est bien l’objet de ce portail. Reste à convaincre les ayants droits et les auteurs du bien fondé d’être présents sur AraGo : l’anxiété autour de la « piraterie » sur le net reste vive, terrorisant jusqu’à l’immobilisme une partie des acteurs culturels. Avec une restitution à 72 dpi associé à un algorithme d’affichage performant les « pirates » ne pourront pas imprimer les images recueillies et surtout ne pourront pas les afficher sur écran en bonne qualité. Le deuxième point concerne la commercialisation : le Ministère de la culture rassure, celle-ci reste entre les mains des ayants droits et des auteurs, le portail jouant un rôle de vitrine avec l’indication des coordonnées des vendeurs dans la notice qui accompagne chaque fonds.

Le volet Wikiconos du portail est une innovation bienvenue qu’il est important de relever  : il permettra aux internautes d’apporter leur contribution en ligne sur le contenu des fonds, mais surtout dès maintenant de signaler des fonds inconnus à l’équipe éditoriale du portail.  Un volet essentiel qui devrait conduire tous les amoureux de photographie (y compris les artisans photographes partout en France ! ) à signaler des collections en déshérence pour leur permettre une seconde vie en leur évitant la disparition ou l’oubli… La volonté d’ouvrir ce portail aux photothèques d’entreprises ou d’associations montre la volonté du Ministère de la culture et de la communication d’en faire un lieu incontournable pour toutes les photographies.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :