Canon commercialise deux caméras cinéma 4K baptisées EOS C300 !

En commercialisant une caméra EOS C300 (en monture EF ou CL) au format 4K, Canon se lance dans le monde du cinéma en profitant de la légitimité que lui a donné l’EOS 5D Mark II. Il faudra débourser 12 000 euros pour l’acquérir ce qui la positionne bien face à ses concurrentes Arriflex Alexa ou Aaton Penelope ou encore face à la nouvelle Red Red Scarlet X annoncée le même jour à moins de 10 00 euros.

Le fait

Comme nous vous l’avions annoncé avant-hier sous forme de teaser «sous le titre Canon lance 3 bombes »,  Canon crée un évènement de portée mondiale en annonçant en grandes pompes hier à Hollywood la commercialisation de deux caméras cinéma 4K* baptisées EOS C300 et C300 PL ainsi que sept objectifs EF cinéma (quatre zooms et trois focales fixes).  L’une en monture EF, l’autre en monture PL, ces caméras sont équipées d’un capteur ultra-sensible CMOS 8,29 pixels compatible avec le format Super 35 mm (comprenez APS-C comme le capteur de l’EOS 7D). L’enregistrement des images sur cartes CF au standard MPEG-2  MXF Full HD fait appel au codec Canon XF  (50Mbps, 4:2:2, 1080p) pour un minimum de compression (le codec AVCH2 4:2:0  restait le talon d’Achille des EOS 5D Mark II pour les directeurs de la photo). Toutefois, si la capture est à la norme 4K, la sortie reste HD 1080p pour des questions de post-production, les studios équipés 4K étant encore trop rares et hors de prix ! La compacité et le légèreté de ces caméras constituent des atouts recherchés (133 l x 179 h x 171 p mm / 1,5 kg) qui permettra d’utiliser les accessoires de tournage de l’EOS 5D. Prix de l’EOS C300 : 12 000 euros environ. Focales  fixes Canon CN-E 24/50/85 mm L : 5 000 euros environ. Zooms Canon CN-E : de 20 à 40 000 euros environ. Disponibilité : janvier 2012 (et visible au Satis du 8 au 10 novembre 2011, Halle Freyssinet à Paris 13ème). Parallèlement la marque annonce le développement en cours d’un reflex EOS full frame avec fonction vidéo 4K !

(*) Format 4K : 4 096 x 2 160 pixels soit quatre fois supérieurs au Full HD (1 920 x 1 080 pixels).

Le "C" signe également le futur reflex EOS 4K Canon…

Compacité, haute sensibilité, pour cette caméra EOS 300C mais aussi — dans la pure culture du monde du cinéma—, pas d'automatisme, ni autofocus, ni système de mesure. Tout est manuel, mais le pilotage de toutes les fonctions peut être assurées à distance en WiFi.

Le décryptage

La décision de Canon de se lancer sur le secteur très pointu du cinéma donnent plusieurs signes à la communauté des gens d’images : qu’une entreprise fut-elle leader mondial sur le marché grand public et professionnel de la photo ne peut rester cantonnée à l’image fixe en ignorant l’extraordinaire dynamisme qui traverse le monde  de l’image animée (même si la marque est présente dans le broadcast TV depuis longtemps) ; que les marchés de l’image sont tractés par  les marchés du spectacle et du divertissement, là où les coûts de production sont couverts par une audience mondiale via la télévision et le Web ; qu’en pleine crise financière et économique, c’est le marché des industries culturelles qui avance en profitant de la réduction des coûts lié à l’innovation numérique, sur fond de compétition culturelles entre les différents blocs de la planète. Par dessus tout, l’intervention d’un industriel de la taille de Canon face aux PME qui jusque là intervenaient sur ce secteur (comme Aaton, Arriflex, Panavision, Red …) annonce une brutale accélération de l’histoire du cinéma vers le tout numérique (après un temps de latence très long, et depuis deux ans une transformation extraordinaire en France). Cet engagement se traduira à terme —comme c’est toujours le cas lorsqu’il s’agit de numérique—,  par une démocratisation de l’accès à la production cinématographique. L’influence du Canon EOS 5 et son appropriation très rapide par les jeunes chefs opérateurs (face à un marketing Canon incrédule en 2009 face à ce mouvement) a  bien rappelé qu’aujourd’hui ce sont les utilisateurs qui pilotent les marchés et que les industriels doivent savoir trouver un savant équilibre entre innovation et proximité.

Autant que les nouveautés présentées le 03 novembre, la conduite de cette annonce (secret, divulgation lors d’un événement Hollywoodien, pré-annonce d’un reflex en développement…) marque également une rupture dans les coutumes de communication de la marque. A ce titre, Canon peut légitimement parler d’une annonce historique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :