Marché photo maussade


Le fait

Dans un communiqué presse envoyé fin août, GfK fait état d’une baisse significative de -2,2 % en valeur sur le marché des biens d’équipements de la maison au premier semestre 2011.  La photo n’est pas épargnée au second trimestre comme le traduit l’auteur du communiqué : « Le marché des appareils numériques baisse de 5% en volume et de 10% en valeur. Le segment le plus touché est celui des reflex, qui après de bonnes performances au 1er trimestre, voit ses ventes plonger au second trimestre (volume et valeur). Le segment émergent des hybrides poursuit sa forte croissance en volume et en valeur mais il ne représente que 2% du chiffre d‘affaires total des APN.(…) Si les faibles résultats de l’EGP étaient attendus, les secteurs de la photo et de l’impression a déçu et le recul des prix n’est pas la seule explication : ces deux secteurs subissent des baisses en volume depuis le début d’année qui sont préjudiciables ».

Le décryptage

En dépit de l’intérêt toujours vif des consommateurs pour les reflex et les hybrides, l’année 2011 pourrait sonner précocement la fin des dix années bénies de l’essor du numérique. Le marché des compacts, qui dès l’année 2010 a marqué le pas en volume (-2 % selon Sipec), montre un signe supplémentaire d’essoufflement avec une érosion record en valeur s’élevant à  -17 % sur douze mois à fin juin selon GfK ! Les progressions des segments reflex et hybrides attendus au second semestre 2011 ne viendront pas compenser une telle chute… Si la volumétrie du marché restera forte, elle abandonnera le seuil psychologique des cinq millions de pièces. Le cataclysme du 11 mars a sa part de responsabilité dans ces mauvais résultats, moins par la pénurie sur certains produits au deuxième trimestre, que par le report de lancement de nouveaux modèles et la suspension des efforts publicitaires.

Le surenchérissement du coût de la vie et l’ambiance de crise portée par les médias peuvent aussi expliquer ce tassement du marché…  Mais ce coup de semonce sur le premier semestre invite à se poser les questions des relais de croissance potentiels du secteur, de ses fragilités, de l’efficacité réelle de la course à l’hyper-qualité, de la priorité donnée à l’optique sur le traitement numérique, du trop faible développement de la géolocalisation, et surtout la question de la connexion des appareils photo au Web… Le besoin d’une rupture se fait sentir à un moment où la légitimité photographique des smartphones progresse. La balle est désormais dans le camp des fabricants d’appareils photo qui doivent se montrer encore plus innovants pour continuer à prospérer sur les marchés occidentaux.

Publicités

2 Responses to Marché photo maussade

  1. Andre Amyot dit :

    Est ce que cela veut dire que les fabricants d’appareils photo sont essouflés de technologie? Suite à plusieurs années de bouleversements technologiques exponentiels, durant lesquels les acheteurs se sont fait « brasser » le porte monnaie à acheter les dernier cri, voilà que les fabricants aussi perdent du marché au profit de …. téléphone!!!!
    Bizarre la façon avec laquelle le marché évolue. A suivre

    • jacqueshemon dit :

      Merci André pour ton commentaire. Rien n’indique encore aujourd’hui que les smartphones soient pour quelque chose dans cette déprime du marché. Probablement pas, tant le statut des objets sont prégnants (une fourchette ne remplacera jamais un bon fouet en cuisine même si il est possible de monter une mayonnaise avec !). Les pratiques photos sont portées par le désir de différenciation des individus et la gratification sociale qu’ils en espèrent. La pratique qui restait plutôt privée est devenue majoritairement publique grâce au partage instantané, ce qui favorise certainement les appareils connectés. Toutefois, par leur qualité, les appareils favorisent la production d’un résultat très gratifiant ce qui les sauve. Reste à savoir quel sera l’arbitrage des consommateurs à terme ? Qualité extrême ou partage instantané pour une bénéfice social maximal ? C’est toute la question …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :