Haute résolution et décoration

La photo de décoration (ici sur support "papier peint" Tetenal) oblige les photographes professionnels à savoir produire et gérer la très haute résolution. Le marché s'annonce très prometteur.

 Le fait

Le forum de la HD (ex Forum du moyen Format) a accueilli mi juin aux serres d’Auteuil à Paris, quelques 722 photographes professionnels. Ce nouveau succès marque l’intérêt croissant que porte le monde de la photographie à ces appareils après dix années de quasi « abandon » (429 ventes seulement en 2010 en hausse de 18 % selon Sipec) au profit des reflex full frame beaucoup plus économiques. Quelques jours plus tôt, à Graphitec, Tetenal, Kodak et Epson démontraient ou annonçaient la sortie prochaine de solutions d’impression très grand format, dites « papier peint » à destination du marché de la décoration. La coïncidence invite à réfléchir sur une tendance incontournable : la montée de l’hyper-résolution en photographie et la nécessaire adaptation des professionnels à ces nouveaux besoins porteurs de croissance.

Le décryptage

Si la haute qualité a toujours été l’apanage de l’activité professionnelle, celle-ci reste encore évaluée à l’aulne d’une sortie papier de taille raisonnable : 80 x 120 cm en photo plasticienne ou plus rarement 3 x 4 m en photo publicitaire. Dans ce dernier cas la distance d’observation de plusieurs mètres, voire plusieurs dizaines de mètres autorise une certaine souplesse ! Avec les images zoomables sur tablette et les impression de taille géantes sur supports « papier peint », on touche à d’autres limites : il s’agit de garantir une qualité photographique sur des dizaines, voire une centaine de m2 avec parfois les mêmes impératifs de qualité qu’un tirage de plus petit format !  Le futur dos 200 mégapixels de Hasselblad (en multishoot) répond donc à un vrai besoin. Reste un déficit de photographies très haute résolution face à ce nouveau besoin émergent… La question est si critique, que Tetenal accole à son offre de RIP Postcript Powerplotter, une base de données « Art-on-demand » (www.artondemande.eu), réunissant des fichiers d’œuvres d’art en très haute résolution (permettant à ses clients de produire des impressions très grand format en qualité photo, sans outrepasser les possibilités d’interpolation du RIP). Les photographes professionnels ont donc aujourd’hui un rôle à jouer en produisant des images hyper-résolution qui seront très recherchées par les professionnels de la décoration. Une occasion de retrouver un rôle en photo d’illustration face aux portails de photos de stocks !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :