Professionnalisation de l’amateur

Les amateurs sont autant à la recherche de produits statutaires qu'efficaces qu'ils utilisent indifféremment pour leur travail et leurs loisirs depuis que les frontières entre les deux univers s'estompent.

Le fait

Encore aujourd’hui et malgré leur prix élevé,  80 % des reflex haut de gamme et 60 % des moyen-format sont achetés par des amateurs fortunés ou passionnés (souvent les deux) pour lesquels le summum de la qualité produite par l’appareil est un préalable à leur propre démarche créative. Si les codes du marché du luxe ne se trouvent pas tous convoqués par les marques (sauf chez Leica), le marché du haut de gamme se porte bien et pas seulement pour les appareils photo. Si on ne se pose même plus la question du caractère professionnel des imprimantes A3+ —achetées en majorité par des amateurs—, les flashes et accessoires de studio sont de plus en plus convoités par des passionnés. Et le phénomène semble s’accélérer selon des avis convergents recueillis auprès de plusieurs exposants du dernier salon de la photo.

Le décryptage

Depuis toujours les produits professionnels ont été considérés comme des « must-have » par les amateurs épris de beaux outils photographiques. Une aubaine permettant le développement d’appareils destinés au professionnels, que la taille de leur marché n’aurait jamais permis de financer. Ce qui a changé depuis dix ans, c’est que les « amateurs » font un usage massif de leurs achats dans le cadre de leur activité professionnelle (assureurs, architectes , e-commerçants, professions de santé…), la photographie entrant de plain-pied dans le monde de l’entreprise par le phénomène généralisé d’inclusion numérique. Face à ce mouvement qui participe au dynamisme actuel du secteur, le professionnel peut se sentir déclassé. Et plutôt que de se lamenter en concurrence déloyale, il doit rester confiant dans son exceptionnelle expertise, la promouvoir et la vendre. Sauf à ne pas vouloir manger de ce pain là, qui est le mieux placé pour répondre aux besoins images des entreprises (comme mettre en place des flux de production de qualité), ou à former les amateurs à utiliser leur équipement haut de gamme au mieux de leurs possibilités ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :