L’écran s’impose

Depuis 2008, les 15-24 ans passent plus de temps devant les « nouveaux écrans*» que devant la télévision… les 24-35 suivent leur exemple (source : Etude du Ministère de la Culture et de la Communication dans "Pratiques culturelles des Français en 2008" ).


Un quart des ordinateurs vendus aux Etats-Unis en 2015 seront des tablettes selon une étude du cabinet américain Forester Research.

Le fait

La cinquième édition de l’enquête sur « Les pratiques culturelles des Français », délivrée en mai dernier par le Ministère de la Culture et de la Communication, donne la mesure des transformations opérées en dix ans en France dans le domaine de la culture et des médias. Parmi celles-ci la consommation d’informations et de divertissements sur écran (télévision, ordinateur, « nouveaux écrans »…) atteint des sommets (32 heures en moyenne pour les hommes, 30 heures pour les femmes). Et cette étude close en 2008 ne prend pas encore en compte la montée des Smartphones (et encore moins le boom annoncé des tablettes). Constat : les 15-24 ans ont d’ores et déjà opté pour les nouveaux écrans… au détriment de la télévision et le phénomène se propage aux 24-35 ans qui, selon toute probabilité en 2010, sont déjà passés aux « nouveaux écrans » majoritairement. Ce constat français pourra paraître tiède au regard des prévisions du cabinet Morgan Stanley qui estime que le téléphone mobile dépassera les ordinateurs portables en nombre d’internautes dès 2013 dans le monde (consulter cette étude en cliquant ici).

Le décryptage

En devenant des consommateurs, les digitals natives font basculer l’économie de la culture vers les écrans. Le phénomène s’accélère donc, et s’il fallait s’en convaincre, il n’est qu’à  reprendre les derniers chiffres symboliques qui l’attestent : la vente de trois millions de tablettes ipad, après seulement 80 jours de commercialisation mondiale, ou encore l’explosion annoncée des ventes de + 48 %  sur les Smartphones en France (source Comscore Mobiles) et enfin la croissance prévisionnelle de + 19,8 % sur les ventes d’ordinateurs en 2010 selon IDC…  Un emballement, au moment même ou Pressaliss (ex NMMP)  qualifie 2009 « d’année de rupture » pour la distribution de la presse papier : – 10% sur les mensuels, – 6,6 % sur les hebdo, – 3,3 % sur les quotidiens (en valeur).

Pour les organisations qui n’auraient pas encore pris la mesure de ce raz de marée, un « plan écrans » ne sera pas superflu. Nous l’avons en effet largement évoqué, la spécificité de l’écran impose des modalités nouvelles de diffusion de la photographie. De l’expérimentation à la découverte de bonnes pratiques, jusqu’à l’émergence d’un modèle économique pour la profession, le chemin peut être long. Or la rapidité d’adoption des écrans n’a jamais été aussi rapide tandis que l’industrie est prête à en diffuser par… milliards !

(*) « Nouveaux écrans » : consoles de jeux et ordinateurs (ou consultation de vidéo quelque soit l’écran). Selon l’étude « Les Pratiques culturelles 2008 des Français (DEPS – Ministère de la Culture et de la Communication).
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :