La reconnexion, moteur du marché !

Une fête en 3D à distance "comme si vous y étiez" : Kodak annonce que les moyens numériques de demain permettront d'être en lien avec les autres à volonté. A l'image des réseaux sociaux d'aujourd'hui.

Le fait

Pour la présentation de sa nouvelle gamme de compacts, Kodak a rendu public le 29 janvier dernier les conclusions d’une étude de The Future Laboratory baptisée « The Future of the Reconnectivity » qui étudie en détails comment les moyens numérique en général et la photographie en particuliers répondent à notre besoin de reconnexion avec nos proches. Commentée par les sociologues Dominique Cardon (chercheur chez Orange Labs) et André Gunthert (Maître de conférences à  l’EHESS*) cette étude apporte pour la première fois la confirmation du rôle central tenu par les images sur l’émergence de la « famille numérique» composée de membres connectés.

Le décryptage

Totalement déconnectées de la fonction mémoire —qui tenait lieu de prétexte à la prise de vue amateur—, l’importance de la photo conversationnelle (dominante chez les public juvéniles comme le démontrait le baromètre API/Ipsos en 2009) a largement été sous-estimée — voire niée­ — par les acteurs du secteur photo qui voyaient mal quels profits ils allaient pouvoir en tirer (puisque leur modèle économique reposait principalement sur la matérialisation des photos sur support papier). De plus, elle profitait largement au monde de l’Internet en contribuant à une valorisation boursière sans précédent des sites communautaires.…

Le hasard veut que cette étude Kodak tombe au moment même où le cabinet Future Source Consulting et le paneliste GfK annoncent la première baisse du marché des tirages 10 x 15 en France et en Europe… Cette baisse de la consommation de tirages et le choix de délivrer cette première étude consacrée au rôle de la photo dématérialisée marque une rupture pour le secteur photo, et encore plus pour Kodak, habitué à promouvoir une culture de la photo sur papier.

Mais à toute chose malheur est bon : si les tirages souffrent, en revanche les ventes d’appareils photo progressent, enregistrant cette année un record historique en France : cinq millions d’unités, soit une croissance de 5 % en volume avec en prime une évolution de + 10 % en valeur !  L’Internet communautaire est donc bien devenu le moteur des ventes des appareils photo. Et le partage facile la valeur ajoutée de la photographie d’aujourd’hui. Vous avez-dit « Easy share » ?…

A découvrir : la synthèse de la table ronde Kodak du 29 janvier en vidéo en cliquant ici
(*) Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :