Transformer le changement en opportunités

Ornganisé par la Fondation Internet Nouvelle Génération le Lift 09 s'est déroulé cette année à Marseille.

Le fait

La troisième édition du Lift, conférence internationale sur l’innovation et la créativité, a réuni à Marseille près de 600 innovateurs et participants du 18 au 20 juin derniers. Largement soutenue par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, le conseil général des Bouches-du-Rhône et la ville de Marseille, cette manifestation internationale organisée par Fing — la Fondation Internet Nouvelle Génération composée d’entrepreneurs et d’experts— a pour but avoué  de « transformer le changement en opportunités » L’édition française était placée cette année sous le slogan : « Futur, faites-le vous-même ».

Le décryptage

Puisque  l’ambition du Lift  « transformer le changement en opportunités » constitue également l’objectif de « Décryptages », nous ne résistons pas à l’envie de vous faire partager les quatre idées phares de cette édition 2009 :

1-  La double nature des technologies : selon Dominique Pestre, historien des sciences et chercheur à l’EHESS, « les technologies peuvent être un formidable outil de construction d’un monde durable, mais seulement si elles émanent d’une volonté positive des acteurs (au niveau social, environnemental et entrepreneurial). » (lire l’article de synthèse d’Internetactu.net en cliquant ici). Question : dans notre activité, construisons-nous des opportunités à partir du changement ou résistons-nous ?

2 – Le basculement du « do it yourself » vers le « do it ourselves *» : « L’implication de plusieurs individus contribue à la propagation de l’innovation et à la production d’effets plus larges, sans pour autant mobiliser des technologies ou des moyens plus sophistiqués. » résume les organisateurs de Lift à partir de l’intervention de John Thackara écologiste et entrepreneur. Cette culture participative issue du Web est un atout puissant. En jetant çà et là aux orties les principes que l’on croyait pour acquis : les droits d’auteur et la propriété intellectuelle pourraient bien en faire partie !

(*) Du « Faites-le vous même » à « Faites-le ensemble »

3 – Des principes de management à dépasser : la création de passerelles entre innovateurs et non-innovateurs, professionnels et amateurs supposent l’abandon des contrôles hiérarchiques accrus dans les entreprises. C’est l’avis de Euan Semple, spécialiste de l’introduction des logiciels sociaux en entreprises, qui confirme : les ferments du changement émergent surtout au niveau des systèmes d’information des entreprises. L’innovation passe donc au-delà des principes de management traditionnels. Une politique d’innovation « ouverte » reste à promouvoir dans les entreprises.

4 – Les enjeux écologiques imposent de tout repenser : “Aujourd’hui, on donne des prix environnementaux aux hommes d’affaires qui disent qu’ils vont polluer un peu moins. Mais il ne faut pas polluer un peu moins : il faut arrêter de polluer !” explique Gunter Pauli, industriel Belge et initiateur d’une méthodologie « pollution zéro » (lire l’article d’Internetactu.net). Nous sommes aux prémisses de cette prise de conscience… mais l’urgence climatique nous imposera de la mettre au cœur de l’entreprise quand les industriels s’efforceront de la  relativiser…

Publicités

2 Responses to Transformer le changement en opportunités

  1. Bonjour,

    « dans notre activité, construisons-nous des opportunités à partir du changement ou résistons-nous ? »

    Malheureusement je dirais qu’il y a beaucoup de résistance…
    Il suffit de lancer un sujet comme celui de la cession des fichiers numériques pour s’en rendre compte…

    Les évolutions techniques et mentales de ces dernières années sont une vraie opportunités pour les professionnels de l’image que nous sommes, alors que pour beaucoup d’entre nous c’est une calamité.
    Les possibilités de prise de vue, de traitement d’image, de mode de livraison (diaporamas, toile, plexi, etc…), de diffusion (sites internet, blog, facebook…) sont gigantesques, les gens n’ont jamais autant pris de photos, les images sont partout…
    Et le photographe, qui devrait être au centre de cette révolution technique et culturelle, est à la traîne…

    Heureusement, des modèles de réussite existent, suivons les !!!
    http://www.declencheur.com/clic/archives/2009/06/marcus-bell-un-photographe-optimiste

    A bientôt…

  2. Jacques,
    Vraiment toutes ces recherches des nouveautés sur le Marché est une chance innoui pour nous photographes qui avançons la tête dans le guidon l’étè et se lamentons l’hiver. En effet je suis surprise par le manque de lecture de ces infos car le soir on trouve toujours 10 minutes pour te lire en plus c’est bien écrit et clair pour tous !.Malheureusement j’arrête mon activité à regret et me dit pourquoi il n’y avait pas un Jacques Hémon il y a 20 ans à notre service .Les photographes ont la chance de trop étre assistés et n’apprécient même plus pour eux c’est normal.
    Jacques merci pour tout ton travail et au prochain évenement Photo qui nous fera nous rencontrés
    Bisous
    Michèle Wolff

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :