Toujours plus vite !

  

 

Nouveau Sony HX-1 : 10 i/s durant 10 secondes. Les cadences rapides se généralisent permettant la saisie de l'instant décisif a posteriori

Nouveau Sony HX-1 : 10 i/s. Les cadences rapides se généralisent permettant la saisie de l'instant décisif a posteriori

Le fait

Après Casio qui fut le premier à vulgariser la rafale ultra-rapide à plusieurs centaines de photos par seconde sur un bridge (Casio EX-F1 début 2008), l’ensemble des fabricants se piquent d’offrir désormais sur les compacts des fréquences de prise de vue aux cadences infernales (sans perte de résolution par rapport au vue par vue). Les nouveautés de la PMA 2009 en témoignent. : Sony HX1, Casio EX-FS10…

Le décryptage

La photographie de sport reste une spécialité strictement professionnelle en dépit des progrès considérables des bridges et des reflex ( augmentation de la sensibilité des capteurs, stabilisation optiques des zooms à forte amplitude, mode rafale). Dans l’univers reflex, l’investissement dans les objectifs de longue focale coûteux (car lumineux), qui autorisent les photos les plus spectaculaires, autant que l’expérience nécessaire pour les exploiter condamne l’accès de cette spécialité aux amateurs, mais aussi à bon nombre de professionnels. Faute de rupture technologique sur l’optique (la physique a ses limites !) celle-ci arrive par l’informatique, grâce à l’amélioration des processeurs de traitement d’image. L’emphase des marques sur les Digic, Bionz et autres Expeed… l’atteste. La compétition entre constructeurs se déplace donc sur ce terrain du traitement, qui exploité dans le sens d’une prise de vue haute cadence apporte au consommateur une valeur de différenciation élevée entre les modèles : c’est la certitude pour l’amateur néophyte de déclencher au bon moment (voire même par anticipation), puisque l’enregistrement est réalisé en continu. Cette tendance répond à deux autres logiques auxquelles nous sommes habitués : celle d’une photographie soumise au flux d’images (il suffit au consommateur de puiser celle qui l’intéresse a posteriori ce qui constitue une contribution à laquelle il aime participer) ; et celle, —plus générale— de la transparence (qui confère au voyeurisme parfois) qui donne à voir ce qui ne pouvait être vu avant que la technologie ne nous le permette. Le marketing parlera évidemment de possibilités nouvelles de création, ce qui est vrai aussi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :