L’Art et le sacré

 

Joshua Belle en concert

Le fait

Début janvier, « The Washington Post » dans le cadre d’une expérience sur la perception, les goûts et les priorités d’action des gens, mis à l’épreuve les usagers du métro de Washington en demandant au violoniste virtuose Joshua Bell de jouer à l’entrée de la station « Enfant Plaza » à une heure de pointe, dans l’incognito le plus complet. Il entreprit de jouer les partitions les plus difficiles jamais écrites, avec un Stradivarius d’une valeur de plus de 3,5 millions de dollars, comme le ferait n’importe quel musicien en mal d’argent. Dans l’indifférence quasi générale, il joua 45 minutes. Les enfants furent les plus intéressés par sa prestation, tous sommés par leur parent de reprendre leur progression. Personne n’a applaudi. Une seule personne l’a reconnu. Pourtant ces passants avaient tous devant eux l’un des plus grands musiciens actuels de la planète.

 

Le décryptage

Si l’habit ne fait pas le moine, le contexte ferait-il l’Art ? L’expérience semble poser la condition de la nécessaire sacralisation du contexte dans lequel les œuvres doivent être plongées pour bénéficier de la reconnaissance due à leur rang. Une condition que n’ignorent pas les organisateurs des grands événements du monde de la photographie, les architectes des galeries, et que traduisent la scénographie des accrochages ou la gestuelle précise des vendeurs d’art : ces liturgies ajoutent aux œuvres la sacralité nécessaire au statut d’œuvre. Une délicate question posée aux photographes de talent dont la virtuosité artistique ne garantit pas la consécration : réseau d’influence vers un public « éduqué », exposition dans les lieux de l’Art, publication dans les magazines, édition d’ouvrage…  les conditions de la grand’messe du marché de l’art suppose de créer les conditions du consensus du monde de l’Art autour d’une œuvre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :