L’hyper-résolution s’installe

googleearth-50-copie

Le fait

Lancé en juillet 2005, GoogleEarth fut le premier service d’imagerie en ligne qui parvint à synthétiser de façon réaliste la surface terrestre par agrégation de centaines de milliers d’images satellites. En donnant la possibilité de zoomer sur un détail, GoogleEarth donna également pour la première fois aux internautes le plaisir d’interagir pour explorer la surface terrestre sans limite, hormis celle des zones où la résolution limitée ne permettait pas de voir les détails. Avec la version 5.0 récemment proposée, qui propose l’extraordinaire exploration des fonds marins, GoogleEarth autorise la visualisation des images anciennes (dont certaines datées de 2002), permettant de prendre conscience de l’extraordinaire saut qualitatif réalisé en quelques années.

Le décryptage

Le voyage dans le temps auquel Google nous invite par cette fonctionnalité de retour vers des images anciennes est d’abord un moyen d’évaluer les désastres écologiques en cours (désertification, recul de la banquise…) mais doit convaincre les photographes de l’importance de l’hyper-résolution pour les applications actuelles et futures. Si les 24,6 millions de pixels du Nikon D3x pourront paraître bien inutiles au regard de la trop faible taille des tirages qui pourraient être réalisés (et ne le seront que trop rarement), les capacités de recadrage et de zooming dans l’image apportent — comme l’a montré GoogleEarth pour la vision de notre globe, ­­— une nouvelle façon d’approcher l’image professionnelle, où le bord du cadre n’est pas toujours (souvent ?) le bord de l’image finale. Reste aux photographes à redéfinir la spécificité de ces outils haute-résolution, qui comme le D3x a tendance à inverser l’échelle des valeurs. Le test du numéro de février du Photographe ne met-il pas au coude à coude le dernier-né de Nikon avec une chambre 4 x 5 inches équipée d’un Apo-Sironar ?…« pour tricher un peu en faveur de l’argentique » s’amuse son auteur Xavier de la Tullaye !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :