Interview

fotonautscom-fen

Rencontre avec Jean-Marie Hullot, fondateur de fotonauts.com, récent site de partage de photos, qui s’appuie sur l’éditing de masse pour créer ce qui sera peut-être un jour l’équivalent de wikipédia pour la photo. Une première interview pour entrer de plain-pied dans un monde où les droits réservés et les droits d’auteurs laissent le plus souvent place aux Creatives Commons et où la présence sur Internet est synonyme d’affichage comme condition obligatoire de la gestion de sa réputation…

 

Pourquoi avoir créé http://www.fotonauts.com ?

Ma vie a été très liée à celle d’Apple et de Steeve Jobs avec lequel j’ai travaillé plus de dix ans. Après avoir développé des interfaces utilisateurs pour itunes, iphoto et iphone j’ai choisi de rester à Paris. Ce que j’avais dans la tête, c’est quoi faire avec toutes ces photos ?  Il y avait un potentiel pour l’humanité. Je surveillais flickr, mais dans l’échange communautaire, les gens gèrent leur égo : leur but est d’augmenter leur popularité. Je n’ai pas de problème avec ça, mais je voulais faire quelque chose pour l’humanité, quelque chose qui reste.

 

Quelle vision avez-vous d’un service de partage ?

Je voulais tendre des filets pour récupérer les bonnes photos du web. J’ai travaillé sur wikipédia… J’en suis venu à penser qu’il faudrait créer quelque chose comme un « fotopedia ». Je m’appuie sur une vision forte où je compte sur l’éditing de masse. La sélection réalisée par les internautes est un acte de confirmation de la qualité ou de la véracité. Tout le monde peut collaborer pour améliorer la qualité. Les images sont triées « à la main », donc ce sont des images de bonne qualité car une photo sélectionnée de nombreuses fois aura plus de chance d’être une bonne photo.

 

Pour quel usage par exemple?

Prenons l’exemple des musées qui sont face à un challenge de distribution avec des tonnes d’archives non documentées. En mettant celles-ci à disposition des internautes, il deviendra possible d’identifier ces archives. La communauté sert à classifier, à identifier. On reconstruit la mémoire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :